Web-série : la vidéo au service du Brand Content !

Nous avons à coeur de vous parler régulièrement du brand content sous toutes ses formes, et surtout sous forme de vidéo, puisque c’est notre coeur de métier !

Et cette fois-ci, nous nous attaquons au format de la web-série ! C’est l’occasion pour nous aussi de vous annoncer que nous lançons notre propre web-série faite maison, sur l’audiovisuel ! Motion design, publicité, post-production… tout au long de l’année, vous pourrez découvrir en reportage les différentes facettes d’une agence de production audiovisuelle au gré de nos projets-phares !

Quand on vous dit web-série, vous pensez probablement à des séries comme “Noob”, “Les visiteurs du futur”, ou encore “En passant pécho”. La web-série, c’est quoi, ça sert à quoi, et à qui ? La réponse en infographie, pour changer 😉

LA WEB-SERIE C’EST QUOI ?

La web-série, c’est un format à la croisée du court-métrage et de la série TV, mais diffusé sur le web !

On les retrouve la plupart du temps sur les plateformes de vidéos telles que Youtube, Dailymotion mais aussi sur des sites spécialisés comme Studio 4 de France Télévisions.

Il s’agit là de web-séries à but purement récréatif, souvent réalisées par des amateurs pour le plaisir. La définition de la web-série est suffisamment large pour qu’on y inclue les youtubers comme Norman, Cyprien, etc.

Ce format rencontre un succès conséquent depuis l’explosion du web et des réseaux sociaux, et ce pour plusieurs raisons :

  • il s’adresse souvent aux jeunes, friands de vidéos
  • la durée d’un épisode de web-série est idéal pour capter et retenir l’attention d’un internaute versatile
  • la web-série est par nature divertissante, donc plus facile à partager

 

LA WEB-SERIE MARKETING

Les marques ont bien compris le filon ! C’est ainsi qu’elles se sont emparées de ce format.

A but marketing, la web-série peut répondre à plusieurs objectifs :

  • Marque employeur : il s’agit de véhiculer les valeurs, l’histoire d’une entreprise auprès de ses collaborateurs, actuels ou futurs, donc communiquer en interne, ou à but de recrutement. Par exemple, Microsoft a réalisé la web-série “MDR” pour diffuser l’actualité de l’entreprise en interne, mettre en valeur les collaborateurs et l’environnement de travail. Microsoft France est passé par l’agence de communication Brainsonic pour réaliser cette web-série  : 

 

  • Image de marque : il s’agit de véhiculer les valeurs et l’histoire d’une marque auprès de sa cible, se rapprocher d’elle, créer un rapport affectif et intime. L’exemple d’une success story : l’agence Marcel a donné une toute autre ampleur à la marque Oasis avec ses petits fruits animés, avec sa web-série “L’Effet Papayon” – par ailleurs très bel exemple de transmedia

     

  • Promotion : il s’agit de promouvoir un produit ou un service de la marque. Attention cependant ! Il est exclu d’adopter un ton trop publicitaire, pour ne pas braquer les internautes. La marque doit être très peu citée, voire pas du tout. Par exemple, BNP Paribas a sorti sa web-série “Mes Colocs”, écrite par Riad Sattouf, à destination des jeunes, et comme par hasard, la banque lance une offre dédiée au 16-29 ans, qui n’est jamais citée : 

 

EN INFOGRAPHIE

web-serie-brand-content

POUR CONCLURE…

L’écriture et la réalisation d’une web-série est un exercice compliqué.

Il faut d’une part comprendre sa cible (pour éviter l’écueil du jeunisme par exemple), en comprendre les codes.

D’autre part, il faut réussir à utiliser un ton décalé, avec la dose d’humour qui va bien, pour offrir en quelques minutes à l’internaute un contenu divertissant et ludique qui lui donnera envie de venir au prochain rendez-vous.

Pour les web-séries citées plus haut, on remarque deux choses importantes : elles s’inscrivent dans une stratégie de communication qui comprend par exemple de l’achat d’espace publicitaire, mais également souvent une campagne digitale. Et enfin, ces marques ont fait appel à un prestataire extérieur pour l’écriture et/ou la réalisation de leur web-série.

Une web-série, pour être de qualité, doit avoir un scénario bien écrit ET des compétences techniques de production et de réalisation.

Eh dis donc, tu parles d’une coïncidence, c’est pile poil nos compétences ça ! 😉

Comments ( 0 )

    Leave A Comment

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

    Web-série : la vidéo au service du Brand Content !

    Temps de lecture: 3 min
    0